Recette savon camomille et calendula

Comment faire son savon à froid à la camomille et calendula ? Vous souhaitez savoir comment fabriquer du savon vous-même ? On vous propose un savon solide original qui sent bon le printemps. Avec la saponification à froid, vous pouvez combiner des parfums comme le patchouli-lavande, carotte-orange, lait de brebis-menthe, basilic-jojoba, tea tree-bourrache. Vous aurez deviné, il existe de nombreuses associations alléchantes et étonnantes.

Cette fois-ci ce sont dans la salle de bain que ces parfums vont faire des merveilles. Il est possible de faire son savon avec un peu de soude caustique et avec des huiles et des beurres de votre choix et d’autres additifs comme le lait frais, des argiles, des infusions ou des jus de légumes afin de fabriquer un savon saponifié à froid riche en glycérine naturelle.

savon camomille calendula

Vous avez la possibilité désormais de faire votre propre savon fait maison de luxe pour toute la famille en connaissant avec précision la recette exacte. C’est une des aspirations de la savonnerie artisanale et de tous les savonniers amateurs.

Ingrédients de la recette savon camomille et calendula

Voilà ci-dessous les proportions pour une recette de 12 barres de savon  de 100 g :

  • 140 g de soude caustique (poudre ou perles)
  • 280 g d’huile de coco
  • 120 g de beurre de Karité
  • 600 g d’huile d’olive
  • 4 g d’huile essentielle de menthe poivrée
  • 13 g d’huile essentielle de romarin
  • 13 g  d’huile essentielle de lavande
  • 330 g d’eau infusée  de fleurs de camomille
  • 2 cuillères à soupe  de pétales  séchées de fleurs  de souci (calendula)

Equipement pour faire la recette savon camomille et calendula

Il suffit juste de respecter les précautions d’usage et les mesures de sécurité  pour faire son propre savon chez soi dans sa cuisine. Aujourd’hui les ingrédients de base, kit savon maison, moule à savon  sont disponibles sur Internet ou dans le commerce. Pour certains vous pouvez même directement les trouver dans votre jardin.  Vous n’avez qu’à laisser parler votre imagination et faire des créations uniques avec des couleurs et senteurs et décliner votre savon en fonction de vos envies.

  • Casserole de 2 Litres
  • Fouet  (ou grade cuillère) en inox
  • Spatule souple en caoutchouc
  • Doseur verseur
  • Récipients ( pas de plastique pour les huiles essentielles)
  • Thermomètre électronique de préférence
  • Balance de précision au gramme
  • Film alimentaire
  • Gants en caoutchouc ou latex
  • Lunettes de protection
  • Torchons et serviettes
  • Mixeur plongeant électrique
  • Couteau/ Spatule/ Fil de pêche/ corde de guitare pour la découpe du savon
  • Moule à savon (boîte en bois chemisée, brique alimentaire recyclée, silicone etc)

Avant de lancer dans la fabrication de savon, il est important de prendre en compte es précautions d’usage comme porter des gants et des lunettes de protection. Procédez à la préparation de mélange de l’eau et de la soude dans un endroit ventilé. Les vapeurs qui se dégagent durant la dissolution peuvent irriter les muqueuses. Il faut éviter tous les ustensiles en aluminium car la soude corrode ce métal. Eloignez les enfants et les animaux domestiques pendant  lors de la manipulation. Veillez à toujours verser la soude dans l’eau car l’inverse a un effet éruptif. En cas de contact avec la soude même minime ou de l’émulsion avec la peau, rincer abondamment et tout de suite.

Comment fabriquer du savon étape par étape ?

Comment faire son solution de soude soude ?

Dans un premier temps, il faut mettre vos lunettes de protection et vos gants ensuite mettre l’infusion dans un doseur et pesez la soude dans un récipient.

Dans une pièce bien ventilé, versez lentement la soude dans l’eau en remuant continuellement avec la cuillère jusqu’à la dissolution complète des perles de soude. Le mélange émet de la chaleur et crée des vapeurs pendant quelques minutes.

Préparation des beurres et des huiles

Ensuite il faut préparer le huile de coco et le beurre de karité pendant que la solution de soude refroidit. Vous mettez les huiles et les beurres dans une casserole et vous chauffez à feu doux jusqu’à l’obtention d’une masse liquide. Et Vous réservez hors du feu. Ajoutez l’huile d’olive, remuez et laissez refroidir.  En parallèle mélangez les huiles essentielles d’un côté et les pétales de fleur de l’autre.

Mélange des huiles et de la soude caustique

Toujours équipé de vos gants et de vos lunettes de protection, vous versez doucement la solution de soude caustique dans la casserole en tournant le fouet sous réserve que la température des 2 mélanges (soude et huiles) soient entre 40 et 45°C. Si nécessaire, vous pouvez réchauffer le mélange d’huiles ou refroidir la soude dans un bain d’eau froide. Mélangez pendant 1 ou 2 minutes en formant des 8 au plus près des parois. Mélangez par à cous avec le mixeur plongeur en laissant bien la tête du mixeur immerger dans le mélange pour éviter les éclaboussures.

Ajouter les additifs

Après vous pouvez ajouter les additifs et couler le savon dans un moule à savon. Après quelques minutes de mixage, vous devez atteindre la trace, c’est l’instant où la pâte commence à s’épaissir et laisse couler un mince filet de l’émulsion sur la surface  qui s’épaissit et devient bien visible. Ajoutez ensuite les huiles essentielles et les pétales rapidement car le savon ne cesse de s’épaissir. Mélangez uniformément puis versez le savon dans le moule. N’oubliez pas de recouvrir le tut avec un film alimentaire pour isoler le moule et déposer une serviette. Laissez reposer pendant 24h.

Découpage du savon

Le lendemain, vous pouvez enfiler vos gants pour passer à la découpe de la barre à savon. Vous pouvez découper en tranches ou en morceaux à l’aide d’un couteau ou d’une spatule puis vous laissez sécher à l’air au moins 4 semaines à température ambiante pour une saponification complète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *