Comment faire un bon shampoing ?

Peu importe votre type de cheveux (cheveux longs, cheveux bouclés, cheveux crépus, cheveux raides), il est nécessaire de les préparer au shampoing. Une astuce c’est de les peigner avant le shampoing ainsi ils seront déjà démêlés. L’important c’est de faire les bons gestes et surtout d’utiliser le shampoing adapté. On vous conseille de loin le shampoing solide.

Shampoing solide

Pour quelle raison on vous recommande le shampoing solide maison ? Le shampoing solide a pris de l’importance dans le monde de la cosmétique artisanale et le diy. Après l’avènement du savon solide,  le shampoing solide attendait sagement en coulisse pour faire son apparition dans les salles de bain. C’est un produit de beauté sans substance chimique controversé comme les autres shampoings avec des formules liquides.

comment faire un bon shampoing ?

Shampoing solide maison

Vous pouvez trouver différentes types de forme sur le marché de shampooing solide et vous pouvez aussi faire vous même votre propre shampoing avec une recette shampoing solide naturel qui vous permettra de passer liquide au solide.

Le shampoing solide maison est reconnu pour ses bienfaits. Il vous permet de récupérer vos cheveux dans leur état original, brillant, volumineux en éliminant les résidus laissés par les produits chimiques des shampoings traditionnels.

Le shampoing solide maison est reconnu pour sa douceur. C’est un détergent qui nettoie vos cheveux sans les agresser. Un des points positifs du shampoing solide est qu’il est adaptés aux voyages.  Vous avez peut-être déjà  vu ce type de shampoing en camping.

Ce sont des shampoings très faciles  à transporter en avion ou week-end. L’impact sur l’environnement est quasi nulle grâce à un emballage minimaliste. Evidemment le passage au shampoing solide maison peut prendre un peu de temps pour modifier ses habitudes et passer au shampoing naturel.

Aujourd’hui tout le monde sait que l’industrie de la beauté a un impact fort sur l’environnement. Des emballages excessifs en passant par des produits de beauté non essentiels, le retour au naturel est une vraie alternative. Vous réfléchissez à changer vos cosmétiques traditionnels contre un shampooing solide qui laisse votre chevelure brillante et légère. N’hésitez plus et passez au naturel.

Comment fonctionne le shampoing solide ?

Les shampooings solides ne contiennent  pas les additifs utilisés dans les shampooings commerciaux comme le sulfate de lauryl de sodium et le sulfate de lauryl d’ammonium. Les agents nettoyant du shampoing solide sont doux et laissent vos cheveux propres.  Aujourd’hui le consommateur est renseigné et il ne souhaite pas utiliser les détergents contenus dans les shampooings commerciaux.

Lorsqu’on observe le shampoing liquide, on se rend compte de tous les avantages à passer au solide. Le shampooing solide dure beaucoup plus longtemps, c’est l’équivalent de 2  à 3 bouteilles de votre shampooing liquide préféré.

Un bénéfice supplémentaire : la majorité des shampoings solides sont composés d’ingrédients entièrement naturels sans produits chimiques ou d’additifs polémiques.

Comment faire son shampoing ?

Première étape à réaliser : c’est de se mouiller l’ensemble de ses cheveux à l’eau tempérée. Ensuite prenez votre shampoing solide, mouillez-le et appliquez-le sur l’ensemble de votre chevelure en commençant par la tête pour le faire mousser. Utilisez la pulpe de vos doigts surtout pas vos ongles en effectuant des gestes doux et concentriques ce qui vous apportera une sensation de bien être.

N’hésitez pas à insister sur les zones sensibles (nuque et derrière les oreilles). Rincez abondamment, puis appliquez de nouveau du shampoing. Réalisez un massage plus rapide sur l’ensemble de votre chevelure. Rincez ensuite généreusement pour éliminer tous les résidus. Le premier shampoing a pour objectif de retirer les saletés en surface, le second de nettoyer en profondeur.

Vous observerez que les shampoings solides ne  dégradent pas vos cheveux, pas d’irritation ni de réaction de la même manière que les shampooings traditionnels. Vous remarquerez une grande différence dans la façon dont vos cheveux mouillés se sentent après le lavage.

Quelle fréquence se shampouiner ?

La fréquence du lavage des cheveux dépend de l’état des cheveux. Tout le monde apprécie avoir une chevelure propre, soyeuse et brillante pour se sentir à l’aise dans sa peau. Personne n’apprécie avoir les cheveux ternes ou gras. On n’est pas à l’aise. Le shampoing conventionnel avec ses tensions actifs irritants agresse le cuir chevelu.

Le shampoing conventionnel dérègle complètement le cuir chevelu même si il est mentionné « doux » sur l’emballage ou à « usage fréquent », il ne s’agit là que du discours marketing.  La vérité c’est que le shampoing conventionnel favorise l’apparition de cheveux gras avec les pointes sèches et cassantes d’où l’intérêt de basculer vers le shampoing solide.

Dès lors que vous choisissez le bon shampoing,  vous remplacez vos mauvais shampoings par du shampoing solide et vous changez vos vielles habitudes, vous pouvez espacer les shampoings et passer à un shampoing tous les 2 ou 3 jours.

Evidemment vous pouvez espacer davantage vos shampoings, le but étant de garder les cheveux propres. On vous invite à observer vos cheveux et de les laver quand le cuir chevelu devient inconfortable, lorsque vos cheveux sont ternes ou gras, lorsque vos cheveux dégagent une mauvaise odeur ou après une session de sport intensive.

On vous recommande de ne pas laisser vos cheveux gras et sales car votre cuir chevelu a besoin de respirer. La saleté, le sébum en excès sont des couches d’impureté qui asphyxient votre fibre capillaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *