Savon maison : comment préparer et mélanger les huiles

Pour fabriquer son savon saponifié à froid, il faut mettre  les huiles et les graisses solides dans une grande casserole et chauffer la préparation doucement en mélangeant avec une cuillère à bois. La température doit monter lentement.

Il ne faut pas que l’huile soit chaude mais tiède pour éviter de brûler les graisses. L’enjeu est de mélanger facilement les matières premières afin de créer un mélange homogène comme on peut en réaliser dans une savonnerie artisanale.

savon saponifie a froid

Mélange de la soude et de l’eau

C’est une opération délicate lors de la fabrication de savon solide.  Il s’agit du mélange eau et soude. Il ne faut  pas verser l’eau dans la soude car cela provoquerait des projections et produirait des gaz nocifs.

La fabrication de savon solide nécessite l’utilisation de la lessive de soude (soude diluée dans de l’eau). L’eau est une composante essentielle de la recette, il faut respecter scrupuleusement les quantités indiquées.

Mélange des huiles et de la lessive de soude

Il s’agit de verser les huiles tièdes dans le lessive de soude tout en mélangeant doucement. C’est une étape délicate car il y a toujours des risques des projections. Le processus de saponification à froid est lancé immédiatement. Vous pouvez l’observer grâce à la production de chaleur.

Focus sur l’huile de coco

L’huile de coco est une huile incontournable dans la fabrication de savon car elle apporte 2 éléments essentiels à la réussite d’un savon. D’une part elle accélère la trace et d’autre part elle apporte dureté au savon naturel. L’accélération de la trace diminue le temps de saponification et un peu le temps de séchage. Autre avantage de l’huile de coco, elle rend le savon plus moussant avec une mousse épaisse et onctueuse.

L’huile de coco à température ambiante est solide, elle ressemble à un beurre blanc/translucide. On peut la remplacer par de l’huile de Coprah avec laquelle elle est souvent confondu, elles ont des propriétés similaires.

Savon fait maison : comment mélanger et à quelle fréquence

Après la préparation du mélange des huiles et de la lessive de soude, il faut lancer le processus de saponification en mélangeant le tout à l’aide d’outil adapté comme une cuillère en plastique ou un fouet. Le mélange permet d’accélérer le processus de saponification à froid. En effet l’action de mélanger permet à la soude à trouver toutes les graisses à saponifier.

Généralement il faut mélanger en moyenne pendant 5 minutes avant de laisser le mélange reposer environ 15 minutes en jetant un œil de temps en temps au mélange lorsqu’une phase apparait.

Trace, moment où votre savon à froid est prêt au moulage

A partir du moment où la majorité des graisses ont commencé le processus de saponification à froid, il se produit un phénomène qu’on appelle la trace. Le mélange prend une teinte jaune et une texture homogène avec une consistance pâteuse comme un crème anglaise. Il y a différents types de trace, trace fine ou trace épaisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *