Savon saponifié à froid naturel ou gel douche que choisir ?

savon saponifié à froid naturel ou gel doucheQuoi de plus banal qu’un savon saponifié à froid naturel ou un gel douche, vous me direz. On fait de la mousse, on se débarrasse des impuretés, on rince. En général les attentes du consommateur sont simples, il faut que le produit sente bon et lave bien voire éventuellement contenir des ingrédients pour le soin de la peau.

Mais derrière cette apparente simplicité que contiennent ces produits de lavage ? Quels sont les effets sur votre peau ? Sur l’environnement ?

 

 

Savon saponifié à froid naturel

Peu de gens ont encore pris conscience que certains produits peuvent dégrader la planète mais surtout détériorer la santé de la peau. L’usage quotidien de produits inadaptés peut vous causer du tort. Il est préférable de s’informer objectivement et de prendre la bonne décision.

Qu’est ce qu’un savon saponifié à froid ?

Le savon saponifié à froid naturel est un savon enrichi en matières grasses. La sélection de corps gras de qualité par l’artisan savonnier et l’équilibre de la composition permettent de créer un savon de qualité. Les huiles et/ou beurres végétaux permettent de limiter le dessèchement de la peau.

Le savon à froid naturel est adapté à tous les types de peau, c’est un savon doux qui nourrit les peaux sensibles et délicates . Il convient aussi aux peaux grasses qu’il régule car c’est un savon qui n’agresse pas. Les peaux grasses produisent moins de sébum et se régulent naturellement.

Fabrication du savon à froid artisanale

Le savon saponifié à froid naturel est issu de la saponification à froid. Le procédé de fabrication de savon à froid artisanal permet de ne pas dénaturer les beurres végétaux et les huiles de la composition du savon donc vous profitez de tous les bienfaits lors de son utilisation (acides gras, antioxydant).

La méthode de saponification à froid permet de créer naturellement de la glycérine qui hydrate votre peau. La richesse des huiles et des beurres présents dans la nature permet d’obtenir une multitude de savons avec une abondante diversité de propriétés cosmétiques.

Le savon à froid peut être ensuite enrichi d’additifs, colorants ou fragrances pour concevoir un savon parfumé et coloré.

Bienfaits pour la peau

Contrairement à certains savons, les huiles et la glycérine du savon à froid préservent le film hydrolipidique de la peau (couche protectrice naturelle). Elles permettent d’hydrater durablement la peau grâce un film qu’elle forme sur l’épiderme qui évite à l’eau de s’évaporer.

L’absence de cuisson permet de bénéficier de toutes les propriétés des beurres et des huiles car ils ne sont pas altérés pendant la fabrication.
Pour en savoir plus sur les avantages du savon saponifié à froid naturel surgras.

Impact sur l’environnement nul

La fabrication du savon naturel demande peu d’énergie. Il y a pas de déchet, pas de soude résiduelle après la production du savon. Le savon à froid nécessite un emballage limité, il est souvent vendu dans un boite en carton, en vrac ou dans un film biodégradable.

Savon à froid économique à plusieurs usages

Le savon saponifié à froid naturel est un savon économique car il permet de laver le visage, de laver le corps parties intimes compris ou de se démaquiller en douceur. Il vous permet de remplacer plusieurs produits de toilette ainsi vous économisez de l’argent et gagner de l’espace dans votre salle de bain. Il est aussi pratique en voyage car vous pouvez alléger votre trousse de toilette.

De plus c’est un savon de la famille car il convient aux petits comme aux grands, des peaux sensibles aux peaux grasses. Inutile d’acheter plusieurs savons pour chaque type de peaux de la famille.

Mythe de la mousse : plus ça mousse plus ça lave ?

En plus d’évoquer les atouts et inconvénients de chacun, on souhaite évoquer le rôle de la mousse pour un produit de toilette. Il est important de rappeler que la quantité et la formation de la mousse n’a aucun rapport avec la force du lavage, ce n’est pas la mousse qui lave. Un savon qui mousse à peine peut nettoyer parfaitement mieux qu’un gel douche qui produit une mousse abondante. C’est une légende tenace qu’il faut déconstruire.

Gel douche

Qu’est-ce qu’un gel douche ?

Avant tout le gel douche est un détergent c’est-à-dire un produit de lavage composé en grande partie d’eau, de tensioactifs et d’épaississants. Le gel douche ne peut pas être considéré comme un savon. Les agents nettoyants de la composition du gel douche ne proviennent pas de la saponification.

Composition souvent douteuse

Près de 90% d’un gel douche est composé d’eau et de tensioactifs. La cosmétique conventionnelle investit des sommes astronomiques dans le marketing de ces gels douches mais il est rarement évoqué les tensioactifs, ingrédients le plus important de la composition, pour quelle raison ?

Dans la composition du gel douche, on retrouve des composants qui créent des irritations et des allergies, ils peuvent être nocifs pour la santé et l’environnement.

Qu’est-ce qu’un tensioactif ?

Un tensioactif est une substance lavante active, il est important dans la composition des gels douches car ce sont eux qui assurent le pouvoir nettoyant or ils sont souvent de qualité médiocre et peu chers afin de diminuer le coût de production. L’inconvénient majeur est que ces tensioactifs sont souvant irritants comme le Sodium Lauryl Sulfate répandu dans la plupart des gels douches, il est obtenu avec le PEG.

Focus sur le PEG

Le PEG (Polyéthylèneglycol) est une substance obtenue par l’oxyde d’éthylène un gaz hautement toxique. De plus le PEG est capable de transporter des substances dans la peau. On peut comprendre éventuellement sa présence dans un médicament mais il n’a pas sa place dans la composition d’un produit cosmétique qu’elle qu’il soit. Les produits de lavage ont pour vocation de nettoyer et protéger la peau et non contenir des substances qui la rendent perméable aux matières toxiques.

Lourd Impact sur l’environnement

Certains composants des gels douches dégradent l’environnement à cause de la pollution des eaux et du suremballage. Les tensioactifs proviennent de la pétrochimie comme le Sodium Lauryl Sulfate. Le mode de fabrication de ces tensioactifs génère des composés “potentiellement cancérigènes”.

Évidement il existe des gels douches d’origine naturelle (non issus de la pétrochimie) mais ils ne disposent pas de tous les avantages d’un savon à froid.

Certains additifs comme les colorants synthétiques, fragrances ou conservateurs sont agressifs pour la peau et dégradent l’environnement. On peut évoquer au passage le gel douche exfoliant avec des microbilles en plastique non bio-dégradables qui se retrouvent dans les océans où elles sont avalées par les saumons par exemple.

De leur fabrication jusqu’à leur fin de vie, les savons liquides génèrent en général 50% de CO2 de plus que les savons solides.

L’emballage du gel douce pose un vrai problème. Le flacon en plastique issu de la pétrochimie est rarement bio-dégradable , il dégrade l’environnement de sa production jusqu’à sa fin de vie. Il peut finir recyclé ou dans les océans.

Le Gel douche est moins économique

En moyenne pour se laver les mains, on a besoin de 2,3 g de savon liquide contre 0,3 g pour le savon solide. Dans l’utilisation quotidienne pour la toilette, on utilise une quantité de gel douche supérieure à celle d’un savon solide. Pour ceux qui sont vigilants à leurs finances, c’est un point à ne pas négliger.

Pour conclure, de nombreux problèmes de peau sont parfois les conséquences de produits cosmétiques inadaptés ou le résultat d’un mauvais soin. Toutes les irritations cutanées ne sont pas générées par des allergies mais la cause est parfois à aller chercher dans vos salles de bain, dans ces flacons en plastique qui ont l’air inoffensif en apparence mais qui dégradent durablement votre peau.

Pour en savoir plus
Partager avec vos amis
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *