Savon sans soude aux boutons de rose

Effectivement pour faire un savon en saponification à froid, on est contraint de manipuler de la soude caustique. Comment fabriquer du savon sans soude caustique aux boutons de rose ? Le mois de mai est un mois où éclosent les reines de fleurs : les roses splendides et parfumées. Outre leur incomparable beauté, ces fleurs merveilleuses possèdent en plus des vertus hydratantes qui donnent du velouté à tous les types de peau. Impossible, par conséquent, de résister à la tentation de parfumer de leur senteur des savons aux propriétés adoucissantes, très délicats pour notre peau. Vous pourrez conserver ceux-ci dans les tiroirs et les penderies où ils répandront longtemps leur agréable parfum.

savon aux boutons de rose

Quelles matières premières pour faire son savon

  • 200 g de savon glycérine opaque
  • 200 g de savon à la glycérine transparente
  • 4 à 5 cuillerées de boutons de rose séchés
  • Quelques gouttes d’huile essentielle de rose
  • colorant rouge
  • moule à savon rectangulaire
  • pique à brochette en bois

Instructions pour faire son savon aux boutons de rose

  1. Faites fondre ensemble les 3/4 du savon opaque et 1/4 du savon transparent
  2. Réduisez en fines miettes la moitié des boutons séchés et incorporez-les au savon fondu chaud. Laissez macérer 10 minutes afin que les principes actifs des roses se diffusent et se transmettent à la préparation.
  3. Faites fondre à nouveau le savon solidifié. En remuant délicatement, ajoutez l’huile essentielle de roses et quelques gouttes de colorant de façon à obtenir une délicate coloration rosée.
  4. Versez le mélange dans le moule et laissez refroidir jusqu’au durcissement de la première couche superficielle.
  5. A l’aide de la brochette, décorez le savon en y piquant les boutons de rose : prenez garde à ne pas percer la surface trop profondément afin que la préparation encore fondue ne ressorte pas par les trous.
  6. Laissez refroidir complètement puis démoulez le savon en exerçant une légère pression sur le fond du récipient et en faisant attention à ne pas abîmer les boutons.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *