Savon solide pour la toilette

L’épiderme est une enveloppe protectrice pour le corps humain. La peau a besoin d’être lavée avec un savon solide de qualité qui répond à des critères comme une solidité, durabilité, bonne solubilité et une bonne mousse. En effet la peau fait l’objet d’agressions externes comme l’influence du climat, des habitudes alimentaires, des soins agressifs.

Comment faire du savon fait maison ? La fabrication de savon domestique repose sur le principe de saponification à froid.  Le matériel pour fabriquer son savon doit être de préférence en plastique, en inox ou tout autre acier inoxydable.

savon solide toilette

Procédé de saponification à froid

La technique de saponification à froid n’utilise pas de chaleur, c’est un système qui permet d’ajouter graduellement une solution de soude caustique dans un corps gras en agitant constamment et jusqu’à l’épuisement complet de la solution. Après l’obtention de la pâte de savon fait maison, on y ajoute des substances chimiques ou naturelles permettant d’augmenter  les propriétés antibactériennes, adoucissantes, anti-oxydantes ou purifiante du savon solide.

Comment choisir son savon solide pour la toilette ?

La sélection du  type de savon à fabriquer  pour l’entretien de sa peau et la toilette dépend de votre type de peau, de la disponibilité des matières premières.

Un savon au miel surgras enrichi est conseillé pour les peaux à tendance sèches ou peaux fragiles. Le miel est un ingrédient recommandé car il est antiseptique, adoucissant, nourrissant, tonifiant, hydratant et régénérateur.

Le savon enrichi en beurre de Karité  ou au beurre de Karité est conseillé pour ses vertus adoucissantes, protectrices pour la peau, hydratantes,  anti-desséchants et adoucissants.

Le savon au beurre de Karité et à l’argile verte est conseillé pour les peaux grasses et acnéiques. La combinaison entre le karité et l’argile verte  permet de fabriquer un savon de toilette antiacnéique, gommant, anti-desséchant, adoucissant et hydratant.

Le savon au beurre de Moabi, à l’aloe verra et à l’argile blanche est adapté aux peaux grasses et luisantes. L’association du beurre de Moabi avec l’argile blanche et l’aloe vera permet de faire un savon anti-desséchant, adoucissant , cicatrisant, hydratant et protecteur pour la peau.

Où peut-on trouver les matières premières ?

Vous pouvez trouver les huiles et les beurres, l’argile blanche, l’argile verte, le miel et les parfums sur Internet. Pour la soude caustique dans des structures spécialisées dans la vente de produits chimiques ou sur le Web.

Moulage, séchage et démoulage

Lorsque les ajouts des additifs, on continue de remuer la pâte à savon pour la rendre homogène ensuite on coule la pâte obtenue dans un moule à savon en plastique ou en bois (recouvert d’un film plastique) ayant les formes voulus. Puis on sèche à l’air libre pendant environ 3  à 4 semaines selon le type de savon souhaité.

Le savon a toujours été un produit fondamental dans la quête quotidienne du bien-être dans tous les pays afin d’éviter les maladies hygiéniques, les contaminations microbiennes.  Les articles du blog permet de valoriser des matières végétales dans la filière des savons ou savonnerie artisanale. Il est aussi possible d’intégrer des huiles et des beurres méconnus et non conventionnels dans la fabrication de savon artisanal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *