Comment faire son savon maison ?

comment faire du savon maison

Comment fabriquer du savon? Faire son savon maison en partant de rien n’est ni difficile ni effrayant. Vous pouvez facilement apprendre à fabriquer du savon maison avec une solution de soude caustique en utilisant une méthode artisanale pour faire du savon maison et des recettes de savon artisanal grâce à nos articles, notre e-book fabriquer son savon savon en pdf ou bien notre programme en ligne Fabriquer son savon.

On vous invite à vous renseigner pour savoir comment vous pouvez vous lancer dans ce nouveau loisir passionnant ou explorer une nouvelle voie pour faire son savon maison avec notre article sur la fabrication de savon saponification à froid, des conseils et astuces sur la fabrication de savon et des recettes de savon à froid pour débutants.

Apprenez à fabriquer du savon artisanal à froid en utilisant de la soude caustique avec des instructions détaillées sur la fabrication de savon artisanal et ce dont vous avez besoin pour vous lancer dans le monde de la fabrication de la saponification à froid !

Faire son savon maison, quels sont les bénéfices ?

Vous avez toujours voulu apprendre à faire du savon maison, mais vous ne savez pas par où commencer ? Dans ce tutoriel sur la fabrication de savon à froid, je vous explique les bases nécessaires pour fabriquer du savon à partir de rien, ainsi que l’équipement, les ustensiles et les ingrédients nécessaires pour vous lancer dans la saponification à froid !

Le savon maison est bénéfique pour ceux et celles  qui souffrent de problèmes de peau. Les  ingrédients  de qualité peuvent aider à résoudre des problèmes tels que l’acné, peau sèche, peau sensible et peau grasse.

La réussite de votre projet de création de savon maison c’est de réaliser de véritables recherches sur le sujet avant de se lancer. Cela permet de diminuer  les échecs et de démouler avec enthousiasme votre toute première pain de savon réussie ! Une fois que vous maîtrisez les règles de la fabrication, vous pouvez faire des économies en achetant les ingrédients en gros et vous lancer dans des recettes de savon fait maison plus complexes.

Matières premières pour savon fait maison

Soude caustique

Comment faire du savon maison ? Il y a quelques éléments clés à connaître avant de commencer à fabriquer son savon. L’une d’entre elles est que pour faire du savon maison à partir de rien, il faut travailler avec de la soude caustique. Sans lessive de soude, il n’y a pas de savon.

La chose la plus effrayante lorsqu’on débute est de faire du savon en travaillant avec de la soude. La soude caustique – également connue sous le nom d’hydroxyde de sodium – est un élément nécessaire à la fabrication de savon fait maison. Sans soude, il n’y a tout simplement pas de savon. Vous devez avoir de la graisse – vos huiles et beurres de savon – et un alcali – l’hydroxyde de sodium – pour faire du savon.

Lorsqu’ils sont combinés, ils subissent une réaction chimique appelée saponification à froid. Au cours de ce processus, la soude caustique est utilisée pour transformer chimiquement les molécules des huiles et des beurres végétaux  en molécules de savon. L’objectif est qu’il ne reste jamais de lessive dans le savon qui en résulte.

Il est aussi possible de faire son savon en évitant la solution de soude caustique en partant d’une base préfabriquée. Cependant, cela limite le résultat final des savons que vous  fabriquez. Si vous cherchez  à faire du savon maison qui possèdent des propriétés spécifiques, la meilleure façon de les obtenir est de concevoir exactement le type de savon que vous voulez en incluant des ingrédients ayant les propriétés que vous voulez dans votre recette de savon maison.

Oui, la soude génère des appréhensions  en revanche lorsque vous vous lancez pour la première fois, vous vous rendrez compte que ce n’était pas aussi terrifiant que cela puisse paraître. Evidemment il y a des mesures de précaution à prendre en compte. Souvent les tutoriels sur la fabrication du savon attirent votre  attention sur les risques  quand vous travaillez avec de la soude caustique, ce qui fait que cela semble effrayant.

La vérité, c’est que ce n’est pas effrayant tant que vous avez une bonne connaissance de ce que vous faites et que vous prenez bien en compte les mesures de sécurité.  Vous avez besoin de vous procurer des lunettes de protection, des gants et un masque respiratoire. Vous pouvez acheter vos lunettes et vos gants dans votre quincaillerie locale ou bien sur Internet.  C’est également là que vous trouverez probablement la soude caustique dont vous avez besoin pour commencer.

Matériel et équipement pour faire son savon

Comment faire du savon maison n’est pas au départ ce que l’on pourrait considérer comme un artisanat ou un loisir « bon marché » au départ.  Vous devez vous procurer un équipement pour fabriquer du savon saponifié à froid.

Une balance de cuisine de précision numérique qui pèse au grammes près et qui peut supporter un poids plus important. Nous utilisons une balance professionnelle des années et on recommande vivement une balance de qualité plutôt qu’une balance d’expédition d’un magasin de fournitures de bureau car elle sera plus précise et durera beaucoup plus longtemps.

Un récipient en acier inoxydable pour mélanger votre savon. Vous ne devez JAMAIS utiliser de l’aluminium pour faire du savon maison parce qu’il réagit de soude caustique. Et ce n’est pas ce type de réaction que nous voulons pour la fabrication du savon. Par conséquent, si vous n’êtes pas sûr à 100% que votre récipient est en inox, alors achetez-en un dont vous savez qu’il l’est certainement .

Un thermomètre de précision vous permettra de mesurer avec la température de votre lessive de soude et de vos huiles avant de les mélanger.

Vous aurez également besoin d’un mixeur plongeur à immersion. Vous le retrouvez sous différentes appellations sur Internet  mais c’est essentiellement le même outil. Cela permet d’éliminer la partie physique qui est la plus difficile de la fabrication du savon, à savoir le mélange. Ainsi, votre savon arrivera plus rapidement à la trace, ce qui signifie que vous aurez moins de temps à passer à mélanger, et cela permet également de garantir un mélange homogène du savon. Il n’y a pas de marque  meilleure qu’une autre car il existe des mixeurs avec un bon rapport qualité prix qui durent depuis des lustres et qui sont aussi bien que les plus chers.

Des pichets et des tasses à mesurer ! Vous aurez besoin d’un pichet ou d’un récipient résistant à la chaleur pour y mélanger la soude caustique et pour peser les ingrédients. Il est désormais recommandé de ne pas utiliser de gobelets doseurs en Pyrex de verre pour y mélanger la soude, car le Pyrex récent risque de se fissurer au fil du temps et d’entraîner inévitablement des fissures. Un conseil est d’inspecter régulièrement vos récipients pour détecter tout signe d’usure ou de fissuration, ainsi que de mélanger votre solution de soude caustique dans un évier ou à l’extérieur au cas où un récipient se briserait au cours du processus.

Vous aurez également besoin de quelques ustensiles pratiques comme de grandes cuillères à mélanger et d’une spatule. Une longue cuillère en plastique – comme celles en bois mais en plastique – pour mélanger la  lessive de soude. Une cuillère inox pour prélever les huiles et les beurres semi-solides, et une spatule pour racler toute la pâte à savon du récipient et le mettre dans le moule. Vous pouvez aussi utiliser un couteau ou une râpe pour les huiles et les beurres durs afin de les réduire. Vous trouverez ce qui fonctionne le mieux pour vous et il est probable que vous ayez déjà toutes ces choses cachées dans les tiroirs de votre cuisine.

Comment fabriquer un moule à savon ?

Il existe de  nombreuses solutions pour économiser de l’argent au début, alors que vous êtes encore en train de vous lancer. Cela peut être aussi simple que de commencer avec du matériel de récupération comme une  boîte à chaussures chemisée pour faire votre moule à savon.

Enfin, vous aurez besoin d’un moule pour votre savon maison. Vous n’avez pas besoin de dépenser beaucoup d’argent pour un moule de savon fantaisiste. Votre moule peut être aussi simple qu’une boîte en carton ou un récipient tupperware chemisé. Vous pouvez aussi acheter un moule à savon en silicone  – le même type de moule que celui utilisé pour la cuisson – ou vous pouvez facilement fabriquer votre propre moule à savon en bois avec juste quelques matériaux dans une quincaillerie pour presque rien.

Vous pouvez prendre des moules à savon en bois qu’ils sont pratiquement indestructibles. Gardez toutefois à l’esprit que l’utilisation d’un moule à savon en bois nécessite une certaine préparation avant l’emploi. Vous pouvez verser votre savon directement dans un moule en silicone, mais vous devez chemiser le moule à savon en bois  au préalable. Il en va de même pour l’utilisation d’un récipient tupperware ou d’une boîte en carton. Pour les savons ronds, vous pouvez utiliser une boîte Pringles vide.

Si vous ne recouvrez pas votre moule à savon en bois, votre savon sera coincé et vous occasionnera beaucoup de frustrations inutiles. Lorsqu’on commence à fabriquer du savon, il faut chemiser le moule à savon avec du papier sulfurisé par exemple. Bien entendu, la façon dont vous choisissez de garnir vos moules est une préférence personnelle. Je vous recommande de faire ce qui vous convient le mieux. Une fois que votre savon a durci, il suffit de soulever le savon du moule et de décoller le chemisage, de le couper en barres et de le laisser durcir !

Ingrédients de la fabrication de savon maison

Maintenant que vous avez votre équipement de fabrication de savon, il est temps de vous concentrer sur les ingrédients de votre recette savon maison. Pour votre premier essai de fabrication de savon à froid, je vous recommande d’utiliser une recette de savon qui a fait ses preuves plutôt que de créer votre propre recette. Il est nécessaire de connaître les fondamentaux et quelques notions de chimie de base sur vos ingrédients afin de pouvoir créer vos propres recettes de savon artisanal à l’avenir.

Vos graisses – ou vos huiles et beurres de fabrication de savon – détermineront en grande partie les propriétés de votre savon. Par exemple, trois des huiles de fabrication de savon traditionnellement populaires, surtout pour les débutants, sont l’huile d’olive, l’huile de coco et le beurre de Karité. L’huile d’olive aide à créer un pain hydratant avec une mousse stable, l’huile de coco produit un pain dur et nettoyant avec une mousse agréable, et le beurre de Karité apporte de la nutrition et crée un savon surgras doux et hydratant.

Chacune de ces huiles possède sa propre valeur SAP (ou Indice de saponification) qui détermine la quantité de lessive à utiliser dans la recette de savon pour que l’huile se transforme en molécules de savon. Par exemple si vous avez trop de soude, votre pain de savon sera inutilisable. Si vous avez pas assez et vous pourrez vous retrouver avec un savon vraiment doux avec un excès d’huile.

Il existe de nombreuses ressources sur internet et une formation pour fabriquer son savon naturel en ligne qui sont d’excellentes sources d’information sur la saponification à froid et les matières premières utilisées dans la fabrication du savon.

Comment faire du savon maison ?

Vous trouverez ci-dessous les instructions de base, étape par étape, pour la fabrication de savon maison saponifié à froid, pour savoir comment faire du savon maison avec la méthode de saponification à froid. Gardez à l’esprit que ces étapes ne sont pas toujours gravées dans la pierre et que les températures utilisées dans la fabrication du savon peuvent varier en fonction des ingrédients que vous avez choisis pour votre recette de savon maison.

1. Commencez par préparer votre moule à savon de manière à ce qu’il soit à proximité lorsque votre pâte à savon sera prêt à être mélangé et versé.

2. Une fois votre moule préparé, mesurez la quantité d’eau déminéralisée requise dans votre recette de savon.

3. Versez votre eau déminéralisée dans un récipient. Il peut s’agir d’un pichet en plastique robuste. Si vous utilisez du verre, sachez que la soude caustique peut attaquer le verre et qu’il faut donc vérifier périodiquement s’il y a des fissures.

4. Ensuite, tout en enfilant votre équipement de sécurité, pesez la lessive à l’aide d’une balance numérique de précision. Placez le récipient que vous utilisez pour mesurer la lessive sur la balance, appuyez sur la tare pour la mettre à zéro, puis versez lentement la lessive sur la balance jusqu’à ce que vous ayez atteint la quantité nécessaire.

Maintenant, dans un endroit bien aéré, versez lentement votre soude caustique dans le récipient d’eau déminéralisée. Vous ne voulez jamais verser l’eau dans la lessive car cela pourrait entraîner un effet volcanique moins agréable. Remuez votre soude caustique dans l’eau avec une cuillère en plastique ou en bois jusqu’à ce qu’elle se dissolve complètement. Mettez maintenant la soude caustique de côté pour la laisser refroidir. Si vous mélangez la lessive à l’intérieur, gardez-la sur le poêle avec la hôte allumée et éloignez-vous. Ou laissez-la refroidir à l’extérieur pour éviter les mauvaises odeurs. Assurez-vous qu’il n’y a pas d’enfants ou d’animaux à proximité.

Il est également important de noter que la lessive de soude devient chaude et peut causer des brûlures chimiques. Si vous êtes éclaboussé par la soude, rincez soigneusement la zone touchée à l’eau froide et consultez un médecin.

5. Pendant que la soude caustique refroidit, utilisez la balance numérique de précision pour peser les huiles, beurres ainsi que tout autre ingrédient. Après avoir pesé chacun des ingrédients de fabrication de savon, il faut les  associer  dans un grand récipient en acier inoxydable.

Commencez par peser individuellement chacune de vos huiles et beurres pour la fabrication de savon. Placez le récipient que vous utilisez pour peser vos huiles sur la balance, puis appuyez sur la tare pour remettre le poids à zéro. Ajoutez lentement votre première huile dans le récipient jusqu’à ce que vous ayez atteint le poids demandé par la recette.

Répétez ce processus pour toutes les huiles et graisses de votre recette.  On commence généralement par les beurres (graisses solides), puis on ajoute les liquides en dernier dans la casserole.

Une fois que toutes les huiles de fabrication de savon sont réunies dans votre casserole, mettez-les sur un feu moyen jusqu’à ce que toutes les huiles soient fondues. Remuez les huiles et retirez-les du feu, puis mettez la casserole d’huiles  de côté pour qu’elle refroidisse.

6. Une fois que la soude caustique et les huiles de savon ont refroidi, vous êtes prêt à faire du savon ! Vos huiles ne doivent pas être plus chaudes que la soude caustique. versez très lentement la soude caustique dans les huiles.

7. Commencez à remuer les ingrédients du savon avec le mixeur-plongeur  à faible puissance. Lorsque la soude caustique et les huiles commencent à s’incorporer, vous pouvez passer à une vitesse plus élevée. Mélangez bien, en passant le mixeur sur l’ensemble des ingrédients du savon pour qu’ils soient bien mélangés. Il ne faut pas tenir le mixeur-plongeur en un seul endroit pendant que vous mélangez.

A quoi ressemble une trace dans le savon ?

Continuez à remuer le savon jusqu’à ce que vous atteigniez ce que l’on appelle une trace. Vous savez que votre savon est à la trace lorsque vous enlevez le mixeur plongeur de la pâte à savon et qu’il laisse une ligne derrière lui.

Si vous n’atteignez pas la trace, dans les 15 minutes qui suivent, vous pouvez vous reposer pendant environ 15 minutes, puis recommencer à mélanger. Certaines huiles utilisées dans la fabrication du savon sont plus lentes à atteindre la trace. L’huile d’olive vierge, par exemple, peut prendre beaucoup plus de temps à tracer que d’autres huiles, à moins qu’elle ne soit mélangée à d’autres huiles dont les propriétés favorisent un traçage rapide.

8. Si vous utilisez des additifs pour votre recette savon maison, tels que des parfums, des herbes ou des colorants, vous pourrez les ajouter à votre savon une fois qu’il aura atteint une légère trace. Une légère trace laisse à peine une trace lorsque vous passez le mélangeur en bâton. Une trace plus lourde est beaucoup plus épaisse et ressemble un peu à une crème anglaise.

Après avoir ajouté ces ingrédients supplémentaires, mélangez-les soigneusement dans la pâte à savon afin qu’ils soient incorporés uniformément dans tout le savon. Ceci est particulièrement important pour les huiles de parfum et les huiles essentielles car vous ne voulez pas de « points chauds » dans votre savon. En général, les huiles de parfum représentent 3 à 6% de votre savon et les huiles essentielles 1 à 3% ; mais assurez-vous de suivre les recommandations du fabricant si elles sont disponibles.

Conseil : lorsque vous choisissez une huile de parfum ou une huile essentielle pour votre recette de savon, n’oubliez pas que certains parfums et huiles essentielles peuvent accélérer la formation de la trace. Votre fournisseur devrait pouvoir vous transmettre des informations sur la façon dont ses parfums se comportent en saponification  à froid. Une fois que vos additifs ont été bien incorporés, vous êtes prêt à verser votre savon dans son moule !

9. Versez lentement votre savon dans le moule préparé. Vous pouvez utiliser une spatule pour vous aider à racler tout le savon du récipient.

Si votre savon doit être isolé, couvrez le moule de son couvercle si il en a un. Ensuite, recouvrez le moule d’une couverture ou d’une serviette. Cela garantit que votre savon passe par ce que l’on appelle la phase de gel. Toutefois, le savon ne doit pas nécessairement passer par la phase de gel pour que votre pain  de savon soit réussi. Certains fabricants de savon choisissent d’éviter  la phase de gel en congelant leur savon après l’avoir versé dans le moule.

10. Démoulez votre savon et, à moins qu’il ne soit encore mou, coupez-le en barres. Si vous constatez que votre savon est encore mou, attendez simplement un jour ou deux avant de démouler et/ou de couper votre pain de savon en barres.

Maintenant, placez vos savons dans un endroit sûr et sec et laissez votre savon terminer le processus de saponification à froid – cela se produit généralement entre  4 à 6 semaines le temps que l’eau s’évapore du savon complètement.

Si vous faites sécher votre savon sur une surface plane, veillez à le poser sur du papier congélation pour empêcher les huiles ou l’humidité de s’infiltrer dans la surface de votre espace de séchage. Vous pouvez également faire sécher vos savons sur un support. Un séchage correct de votre savon vous permettra non seulement de le conserver plus longtemps, mais aussi de le rendre plus doux pour la peau et de mieux le faire mousser. Une fois le savon séché, vous pouvez l’emballer pour le partager avec vos amis et votre famille !

Si vous souhaitez votre savon au lait de chèvre et savon au miel.

Partager avec vos amis
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *