Faire du savon maison : quel matériel choisir

Avant de pouvoir commencer à faire son savon maison, vous devez vous procurer le matériel et les ustensiles adaptés à la saponification à froid.  Vous avez toutes les informations dans notre article saponification à froid définition. Voilà ci-dessous une liste des outils indispensables pour fabriquer des savons artisanaux.

faire du savon

Comment fabriquer du savon savon ?

1. Balance de précision

Pour faire son propre savon saponifié à froid recette, vous avez besoin d’un équipement et du matériel adapté comme une balance de précision pour le pesée et la préparation des ingrédients. Vous pouvez vous procurer votre balance de précision  dans les fournitures de cuisine de votre  magasin local ou sur Internet. Toutes les huiles, liquides et graisses solides ainsi que la soude caustique doivent être pesées et non pas mesurées en volume.

Il faut éviter de mesurer les ingrédients avec un  doseur pour les huiles et la soude caustique car leurs tailles peuvent légèrement varier d’un fabricant à l’autre. En général on a tendance à les remplir légèrement trop ou pas assez lors de la mesure. Gardez bien à l’esprit est que le poids n’est pas toujours égal au volume.

Par exemple, dans le cas de l’huile d’olive son poids dans un gobelet doseur est différemment de son poids lorsqu’on utilise une balance. Si vous utilisez un  doseur au lieu d’une balance pour vos huiles ou votre soude caustique, votre savon saponifié à froid pourrait devenir trop huileux ou, pire encore, trop lourd, ce qui rendrait le produit non utilisable. Comment faire du savon de qualité ? En mesurant toujours les ingrédients en fonction de leur poids et évitant les recettes dont les proportions sont données en cuillère.

2. Thermomètre électronique sans contact

Comment fabriquer du savon sans un thermomètre électronique de précision ? La solution de soude caustique et les huiles peuvent être à des températures très différentes avant d’être mélangées. Selon la recette savon maison que vous utilisez et le savonnier, cela peut aller de la température ambiante à 52°C.

Pour connaître la température de votre lessive de soude et de vos huiles, vous aurez besoin d’un thermomètre de précision. On vous recommande le thermomètre à laser infrarouge sans contact qui vous évite de vous brûler et est facile à utiliser !

3. Mixeur plongeur

Alors que vous pouvez remuer votre savon artisanal pendant longtemps (parfois des heures !), un mixeur plongeur réduira le temps de mélange à quelques minutes.  Vous pouvez vous procurer un mixeur-plongeur dans des magasins locaux pour commencer, mais si vous décidez de faire du savon naturel maison  régulièrement, vous devrez probablement investir dans un mixeur plongeur.

4. Récipients pour le dosage et le mélange de la soude caustique

Pesez la lessive de soude  (hydroxyde de sodium) nécessaire à votre recette dans un  récipient désigné portant clairement le mot soude caustique. Comme la solution de lessive peut atteindre 93 °C au début, il est préférable d’éviter un récipient en verre pour mélanger la soude caustique et l’eau, même s’il est très résistant.

Avec le temps, la soude peut attaquer des endroits dans le verre, ce qui entraîne des fissures susceptibles de se briser. De nombreuses personnes ont vu leur récipient en verre se briser sur elles alors qu’elles fabriquaient du savon naturel  ! Au lieu du verre, utilisez de l’acier inoxydable ou du plastique résistant. Si vous avez  besoin d’utiliser du verre, on vous suggère de travailler dans votre évier de cuisine en cas d’accidents potentiels.

5. Conteneurs pour le mélange de la pâte à savon

Vous pouvez  utiliser toutes sortes de choses : un pichet Tupperware, le revêtement en céramique d’une vieille mijoteuse, une marmite à soupe, une marmite en acier inoxydable et un pichet mélangeur en pyrex. Lorsque la solution de soude a refroidi au moment où vous commencez à mélanger, il est préférable d’utiliser du verre résistant à ce stade. N’utilisez pas d’aluminium ou d’autres matériaux ayant une surface antiadhésive (téflon), car ils réagiront avec la pâte de savon.

6. Cuillères et spatules en plastique ou en silicone à usage intensif

Les cuillères et spatules sont utiles pour mélanger la soude caustique (hydroxyde de sodium) dans l’eau ou un autre liquide ou pour remuer la pâte à savon surgras si nécessaire. Vous trouverez toutes sortes d’options dans la section des articles de cuisine de votre magasin ou en ligne. Recherchez les plastiques ou les silicones résistants, en évitant tout ce qui contient de l’aluminium.

7. Gants et lunettes et masque respiratoire pour votre sécurité

L’équipement de sécurité est absolument indispensable. Même après de nombreuses années de fabrication de savon, les savonniers portent toujours un équipement de sécurité. C’est une habitude à prendre pour faire son savon solide. Dans la pratique vous pouvez accidentellement vous éclabousser au visage de pâte de  savon solide maison brut. Vous serez reconnaissant d’avoir mes lunettes de protection, sinon c’est direction ophtalmologue pour une visite d’urgence. Prenez des lunettes de sécurité qui sont spécifiquement conçues pour travailler avec des produits chimiques car les lunettes ordinaires n’offrent pas vraiment une grande protection.

Pour protéger vos mains, utilisez des gants jetables en latex ou en nitrile, ou cherchez des gants pour le lavage de la vaisselle dans le rayon nettoyage. Vous avez besoin de gants qui s’étendent presque jusqu’aux coudes et qui protègent vos  avant-bras. On recommande aussi aux amateurs de porter des manches longues.

8. Moule à savon pour faire du savon

Si vous ne souhaitez pas investir dans un moule à savon professionnel, utilisez alors un carton de lait vide et rincé. Vous pouvez  aussi garnir une boîte à chaussures solide d’un chemisage  ou vous rendre au rayon pâtisserie de votre supermarché pour trouver un moule à savon en silicone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *