Savon de la mer

Comment fabriquer du savon au sel iodé ? Les vertus curatives des algues, dues à leurs richesses en vitamines et en iodes, peuvent être avantageusement mises à profit pour combattre les problèmes cutanés inesthétiques, tels la cellulite, les adiposités locales et la « peau d’orange ». De surcroît l’effet exfoliant du sel marin permet aux cellules de mieux assimiler les bienfaits des algues et prépare la peau à l’exposition du soleil.

savon de la mer

Matières premières pour faire son savon au sel iodé

  • 250 g de savon à la glycérine opaque
  • 4 cuillerées d’algues hiziki
  • 1 cuillerée de gros sel iodé
  • moule à savon rectangulaire

Instructions pour fabriquer son savon de la mer

Il existe de nombreux types d’algues, d’aspects et de tailles très différents. Parmi les plus répandues, citons les wakamé, les noro, les hiziki. Nous avons choisi ces dernières pour leur forme de filaments foncés qui se combine très bien avec un savon naturel bleu et blanc.

  1. Faites fondre le savon et versez-en une partie dans le moule au fond duquel vous aurez réparti quelques filaments d’algues. Cette opération permet de créer une couche superficielle décoré sur le dessus du savon terminé.
  2. Ajoutez les algues restantes au savon fondu et laissez macérer un quart d’heure. Cela permet aux végétaux de libérer et de diffuser à la préparation ses qualités bénéfiques.
  3. Faites à nouveau fondre le savon artisanal et ajoutez quelques gouttes de colorant bleu, en remuant délicatement avec un bâtonnet.
  4. Versez la préparation dans le moule et patientez une minute avant d’ajouter le sel : il vaut mieux l’incorporez quand la préparation est tiède pour évite qu’il ne fonde complètement. Répartissez le sel iodé uniformément sur la préparation et laissez refroidir jusqu’au durcissement complet.
  5. Retournez le moue et démoulez le savon en exerçant une légère pression sur le fond du récipient.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *