Comment fabriquer sa propre recette de savon maison ?

Alors dans cet article on évoque comment fabriquer du savon à partir de sa propre recette, comment l’équilibrer. Comment réaliser vos propres recettes en plus de celles que je vous donnerai ? Le but c’est que vous puissiez être complètement autonome pour fabriquer vos propres recettes de savon à l’infini. Pour plus d’informations rendez-vous dans ma formation savon en ligne.

fabriquer sa propre recette savon

Tout d’abord les règles de base c’est-à-dire ce sur quoi il faut se baser pour débuter, le cadre de base. En fonction de vos expériences vous pourrez bousculer ce cadre mais pour commencer ce sont de bons repères à prendre en compte pour élaborer sa recette parce que souvent on ne sait pas trop par où commencer et par quoi commencer. On l’a vu avec le calculateur Soapcalc qui vous donne énormément d’informations. On ne connait pas forcément toutes les huiles par cœur.

On connait bien les huiles principales qu’on aime bien utiliser mais quand on souhaite tester d’autres huiles et incorporer d’autres corps gras dans sa recette, ça vous permet d’avoir des bonnes indications. Vous avez énormément d’informations aussi dans le livre fabrication savon pdf , je vous invite à regarder les 30 huiles et trois beurres végétaux avec leurs propriétés que j’ai détaillées avec les concentrations pour vous aiguiller dans l’élaboration de votre recette. On évoque des principes de base qui de toute manière peuvent être ajustés. Dans l’ensemble on continue de se référer à ces règles et ces proportions.

Faire son savon avec un équilibre entre les corps gras solides et liquides

La proportion entre les corps gras solides durs et les corps gras liquides. On peut parler d’huiles et beurres mais il y a des huiles qui sont également solides à température ambiante en tout cas dans les latitudes tempérées. Il s’agit de l’huile de coco et l’huile de palme. Ce sont 2 huiles qui ont une texture solide et qui possèdent sensiblement les mêmes propriétés que les autres beurres dans le savon saponifié à froid. Corps gras solide, corps gras liquide, ce sont les bases à prendre en compte pour établir votre recette. Commencez à séparer les différents ingrédients afin de déterminer comment vous voulez les répartir.

Pour commencer, je vous conseille de rester sur 40 % de corps gras solide et 60 % de corps gras liquide pour bien équilibrer les propriétés de votre barre au niveau de la dureté puisque les corps gras solides apportent de la dureté mais aussi pour ne pas avoir une prise du savon, une trace trop rapide qui peut poser problème si vous n’avez pas la rapidité et la dextérité d’aller vite.

Pour pouvoir avoir à la fois un savon qui soit suffisamment dur à la final mais qui ne vous cause pas de problème à la fabrication le ratio 40 % de solide et 60 % de liquide c’est le meilleur pour débuter et obtenir avoir un bon savon solide  et un savon facile à réaliser. Il n’y a pas vraiment de restriction en termes de quantité après dans ces 2 portions.

Les seules choses à prendre en compte c’est d’une part de ne pas mettre une trop grande proportion d’huile de coco. Pour l’huile de coco on conseille d’éviter de dépasser 30 % parce que c’est une huile qui est très détergente. C’est une huile qui est très bien pour le savon naturel puisqu’elle a des propriétés très moussantes, lavantes etc mais on évite d’en mettre plus de 30 % pour ces mêmes raisons et garder un savon-soin et l’équilibrer avec d’autres corps gras. Évitez de dépasser 30 % d’huile de coco.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *