Faire une recette savon doux avec Soapcalc

Comment fabriquer du savon avec un calculateur en ligne Soapcalc ? On commence avec la recette du savon tout doux. La première huile de notre recette est l’huile de coco. Vous voyez qu’il y a plusieurs huiles de coco : il y en a trois. Vous avez l’huile de coco au 76°, l’huile de coco 92 ° et l’huile de coco fractionnée. L’huile de coco fractionnée ne nous concerne pas. On l’appelle en France le caprylis. Il s’agit d’une huile de coco transformée pour réduire son aspect gras et la rendre un peu plus liquide. Ce n ‘est pas ce qu’on utilise en savon saponifié à froid. On prend soit l’huile de coco à 92° ou 76°, il n’y a pas de différence.

faire recette savon maison

Vous pouvez le vérifier sur l’huile qui apparaît en bleu quand vous cliquez dessus. Vous avez en bas du tableau les indices de saponification à froid de l’huile sélectionnée.

Par exemple l’indice n’est pas le même si on utilise de la soude NaOH ou de la potasse. Pour la soude NaOH, l’indice de saponification de l’huile de noix de coco entré dans le calculateur est de 0,183. Pour l’autre huile de noix de coco à 92°, on constate que l’indice de saponification est le même. Peu importe celle que vous utilisez, c’est la même chose. Pour l’ajouter à la liste à côté il y a deux options soit vous double-cliquez sur l’huile, elle est ajoutée ou alors vous pouvez appuyer sur le « + » pour l’ajouter. Si vous souhaitez l’enlever, il vous suffit de cliquer sur le « – » de l’huile que vous avez ajoutée et elle est supprimée.

Pour notre recette, je vous indique toujours les pourcentages et les grammes. Si vous voulez faire 1 kg comme moi vous pouvez entrer toutes les valeurs que je vous ai mises en gramme. Pour l’huile de coco, c’est 200 g en revanche si vous avez mis 500 g au lieu d’un kilo dans ce cas-là, choisissez d’entrer le pourcentage. Pour 20 % il vous calculera automatiquement les grammes. Si vous réduisez de moitié, vous mettez 20 %, il vous mettra que 100 g et non 200.

Faire son savon avec Soapcalc

On a 20 % d’huile de coco. Ensuite c’est le beurre de karité. A ne pas confondre avec l’huile de karité fractionnée. Je double-clique, il s’ajoute automatiquement. Dans la recette il y en a 20 % également.

Ensuite le beurre de cacao, cocoa butter en anglais. Je double-clique et on entre 10%.

Ensuite c’est l’huile d’olive. Alors l’huile d’olive on en a 40 %.

Et pour finir l’huile d’amande douce. Vous voyez le beurre d’amande et l’huile d’amande. On prend l’huile d’amande douce et on entre 10 %.

Voilà on a entré toutes les quantités de la recette alors vous avez certainement remarqué qu’on n’a pas abordé l’étape N° 5 et c’est tout l’intérêt de ce calculateur. C’est pour cette raison que je l’affectionne particulièrement. Il est riche d’apprentissages et d’enseignements parce qu’ici vous avez toute une partie qui concerne toutes les propriétés de votre savon naturel, de votre recette et aussi chacune des huiles et des beurres qui sont inscrits dans le calculateur.

Par exemple vous cliquez sur l’huile d’amande douce dans cette première colonne en blanc et vous voyez toutes les informations intéressantes en saponification sur cette huile. On a la dureté du savon, le pouvoir nettoyant, tout ce qui est nourrissant, le soin pour la peau tout ce qui apporte un intérêt cosmétique pour la peau, le pétillant c’est le côté bulle, le côté moussant, le crémeux, l’indice d’iode et l’INS.

Quand vous passez le curseur sur l’indice de saponification en question, vous voyez qu’une petite fenêtre verte s’affiche et vous explique à quoi correspond cet indice et surtout les fourchettes que vous devez viser pour avoir la meilleure qualité de savon. Une huile toute seule n’entre pas dans les fourchettes, c’est en combinant les indices de chaque huile que l’on obtient une recette équilibrée. On peut dépasser dans un sens ou dans l’autre légèrement ce n’est pas grave mais ça vous donne une indication pour savoir si votre recette est cohérente et équilibrée.

Par exemple pour l’huile d’amande douce, la première colonne celle que vous avez sélectionnez en bleu, on a les propriétés et les indications de cette huile. Au niveau de la dureté, elle donne le chiffre de 7. Vous observez que le calculateur conseille une dureté entre 29 et 54. Plus vous allez en dessous de ce chiffre plus le savon sera mou. Plus vous êtes dans les valeurs hautes, plus le savon sera dur. Par exemple pour faire son savon maison à l’huile d’amande douce, vous observerez que le savon aura énormément de mal à durcir et il restera mou parce qu’elle a un indice de 7. Ensuite vous avez le nettoyage (pouvoir nettoyant), c’est le pouvoir détergent, l’efficacité à nettoyer. La fourchette recommandée est de 12 à 22. Vous voyez qu’elle est à 0 puisque l’huile d’amande n’apporte pas de pouvoir détergent. C’est une huile très douce qui est au contraire très soin donc ce n’est pas celle-là qui fera monter votre indice à une valeur convenable.

Il faut l’équilibrer avec d’autres huiles qui sont plus nettoyantes pour faire augmenter cet indice. A l’inverse le conditioning (le côté soin) est très haut, il est à 89 alors que la fourchette recommandée est de 44 à 69. Elle n’est pas du tout nettoyante mais elle est très douce et apporte un côté très soin pour la peau. C’est tout l’intérêt dans cette recette mais à elle seule l’huile d’amande douce ne permet pas d’avoir une recette bien équilibrée. Le pétillant est associé au côté nettoyant, c’est le côté mousse. C’est pareil c’est 0, le bon équilibre entre 14 et 46. Le crémeux est à 7. On peut accroître le crémeux en augmentant la quantité des beurres. Ce sont les beurres qui apportent le crémeux. Idem l’huile d’amande douce est dans des valeurs basses. Les deux derniers indices l’iode et l’INS. L’iode c’est un indice important à prendre en compte pour savoir si votre savon rancit vite ou pas. Si l’indice dépasse les 70, ça signifie que c’est un savon qui risque de rancir très vite. C’est vraiment un indice à prendre en compte. Il faut rester en dessous des 70, c’est souvent difficile d’être vers le 41. En général c’est compliqué. On est plutôt aux alentours des 60, 70 ce qui est déjà bien mais il faut faire attention à cet endroit à ne pas dépasser 70 ou vraiment très peu. L’INS c’est la note globale de votre recette qui indique toutes les qualités physiques de votre barre. Elle doit se situer entre 65 et 136 dans l’idéal. Soapcalc recommande plutôt un indice autour de 160. En dessous vous avez de la même façon la colonne blanche qui concerne l’huile sélectionnée et la colonne bleue qui concerne toute la recette qu’on a entrée dans le calculateur. Vous avez une indication qui est également intéressante pour aller plus loin. Il s’agit de tous les acides gras qui sont contenus dans les corps gras. Vous avez la liste de tous les acides gras, la proportion d’acides gras dans chaque huile et beurre et aussi dans votre recette. En cliquant sur le « i », vous arrivez sur le Wikipédia anglais. Il vous explique à quoi correspond chaque acide gras, c’est intéressant. En bas ici vous avez le ratio de votre recette entre les acides gras saturés et insaturés.

On passe au résultat de la recette. A cet endroit, vous avez juste entré vos proportions et vous allez à l’étape 7 pour calculer la recette. On clique sur calculer la recette. Le calculateur convertit les pourcentages en gramme en fonction de la quantité qu’on lui a mise là-haut et il a aussi rempli toute la deuxième colonne en bleu qui nous donne les caractéristiques de notre savon. On peut vérifier si la recette qu’on a établie est assez équilibrée. Tout reste théorique. Il se peut qu’un jour vous ayez une recette sur le papier qui est équilibrée et qui finalement pour des raisons x ou y ne vous apportera pas satisfaction. Soit le savon rancit plus vite que prévu par rapport à l’INS. D’autres facteurs comme la conservation etc peuvent être responsables, on en parlera plus tard.

Globalement vous pouvez vous fier au résultat de SoapCalc. On peut vérifier les propriétés de la barre. Au niveau de la dureté avec cette recette on obtient 38 alors qu’avec une huile d’amande douce toute seule, on est à 7. Pour vous montrer un autre exemple si on met l’huile de coco qui possède des propriétés assez opposées à celle de l’huile d’amande douce, si vous la mettez toute seule au niveau de la dureté, l’huile de coco est à 79 donc ça fera un savon très dur et qui sera difficile à couper à l’inverse de l’huile d’amande douce qui sera très mou. L’équilibre de ses ingrédients crée une bonne recette. Notre recette globale à 38 au niveau dureté, elle est impeccable. Le pouvoir nettoyant il est à 13 ce qui est dans la fourchette basse. C’est normal puisqu’on fait un savon tout doux c’est le but recherché. Le soin est à 58, il est plutôt assez élevé pour apporter beaucoup de douceur et de soin. Le pouvoir moussant est à 13, c’est un savon également très doux avec un pouvoir détergent assez bas, il aura moins de mousse qu’un autre. Le crémeux est à 25. L’iode est à 61, c’est bien. Et l’INS est 142 ce qui est assez bien pour nous indiquer si le savon rancit vite ou pas.

C’est assez difficile d’obtenir une bonne note sur tous les critères. Quand vous élaborez votre propre recette, une fois que vous arrivez à ce niveau-là, si vous détectez que des chiffres ne sont pas bons, vous pourrez voir pour chaque huile laquelle possède des valeurs plus hautes et plus basses que d’autres et voir comment augmenter un chiffre ou le baisser tout en faisant varier les proportions des huiles. Vous pouvez énormément apprendre en utilisant des ingrédients qui vous plaisent et pas forcément ceux compris dans les recettes. Vous pourrez varier comme vous voulez en vous inspirant de recette provenant d’une savonnerie artisanale. A ce stade-là vous pouvez changer les quantités, enlever ou ajouter des huiles sans problème et à chaque fois, vous cliquez sur calculer la recette qui vous donne toutes les valeurs de votre recette. A savoir qu’ici vous avez le total donc 100 % et 1000 g. Si par mégarde vous mettez un pourcentage au-delà de 100 % ou inférieur à 100%, le calculateur vous signalera qu’il manque tant de % ou au contraire qu’il y a tant de % en trop. Pas d’erreur possible à ce niveau-là.

Une fois que vous êtes satisfait.e de votre recette vous passez à la dernière étape afficher ou imprimer votre recette. En aparté sur l’étape 8 qui n’est pas dans l’ordre mais bon le calculateur et fait comme ça. Vous pouvez enregistrer des recettes ou charger des recettes que vous avez enregistrées. Vous avez jusqu’à 12 recettes que vous pouvez enregistrer directement dans votre calculateur (qui sont stockées dans votre navigateur web). Par exemple si vous voulez enregistrer celle-ci vous cliquez sur enregistrer la recette et une prochaine fois vous pourrez la retrouver directement ici. Vous cliquez sur charger la recette. Ainsi vous pouvez partir d’une base de recette que vous avez, l’adapter et la modifier un petit peu.

On clique sur afficher ou imprimer et là vous avez votre fiche recette générée par Soapcalc.
On fait le tour, c’est tout un recap qui vous donne toutes les quantités que vous avez saisies dans votre recette.

Le Total oil weight c’est le poids total des huiles 1000 g. Il vous donne le pourcentage d’eau par rapport aux huiles appelé Water as percent of oil weight. Pour le savon surgras, le surgraissage (Super Fat/Discount) est à 8 %. La concentration de soude (Lye Concentration) qu’on a mis à 29 %. Le ratio (Lye Ratio) comme je vous le disais (eau/soude). Le ratio des acides gras saturé et insaturé (Sat : unsat ratio). Insat signifie insaturés. Veillez à avoir une proportion de ce style-là. Le taux diode (Iodine) 61, l’IND 142. Ce sont des rappels. Ensuite on a toutes les quantités de la recette. Water c’est l’eau. Lye pour rappeler qu’il s’agit de la soude caustique. Les huiles (Oil) et fragrance.

Vous avez le recap en pounds, en ounces et en grams (grammes). Je vous invite à barrer les colonnes non nécessaires et de conserver uniquement les colonnes de l’unité que vous avez choisies pour éviter les erreurs dans le choix des quantités quand vous allez faire votre recette. Vous gardez la colonne grams (grammes) si vous êtes en gramme pour ne pas faire d’erreur. En bas vous avez un rappel du poids total que fera votre pâte à savon, dans la ligne blanche, le poids total que fera votre savon solide que ce soient les corps gras, la soude et l’eau avant de commencer le processus de cure (séchage) ou alors de passer à la saponification à chaud parce que vous pouvez utiliser ce calculateur pour faire de la saponification à chaud. Vous aurez 1 457 g de pâte à savon avant la cure, ce n’est pas le poids définitif puisque pendant que le savon séchera, il perdra de l’eau, il fera un poids plus bas. En-dessous, vous avez le recap de toutes les huiles et les beurres que vous avez rentrés. Idem plusieurs colonnes, vous barrez les colonnes inutiles pour ne pas vous tromper. Chaque colonne indique toutes les quantités de votre recette.

En bas Soapcalc reprend toutes les caractéristiques de votre barre de savon avec les fourchettes recommandées et les chiffres de votre recette. Vous pouvez voir en fonction du résultat que vous avez pu obtenir, le chiffre en question à vérifier : « ben tiens mon savon n’était pas assez mou avec un indice de 38, la prochaine fois je vais essayer d’établir une recette avec un indice plus haut etc » ou bien « ça ne moussait pas assez avec un indice de 13 donc je vais augmenter un petit peu cet indice etc ». A côté en bleu tous les acides gras de la recette. A cet endroit, vous pouvez cliquer et saisir des commentaires. Les additifs et les notes si vous voulez noter des informations. Ici vous pouvez noter par exemple ajouter du miel 3 %, ajouter du parfum avec les quantités. Vous pouvez imprimer votre recette en cliquant sur « Print Recipe » ou sur votre navigateur.

Précision si vous utilisez de la lessive de soude toute prête, vous avez bien rentré ici la concentration notée sur votre bouteille et il vous suffira simplement pour avoir quelle quantité ajoutée d’additionner la ligne Eau (Water) et Soude (Lye – NaOH). Vous ferez 332,57 + 324,57 pour avoir le poids à peser de votre lessive de soude.

Voilà on a fait le tour j’espère que c’est assez clair. N’hésitez pas à revenir sur les explications si besoin quand vous l’utiliserez. Vous avez aussi la possibilité de suivre le tutoriel que je vous ai fait dans l’e-book. Tout est bien détaillé avec toutes les étapes. N’hésitez pas à suivre l’e-book pas à pas quand vous ferez vos calculs si vous avez un doute. Pour aller plus lancez-vous dans la recette de savon au lait de chèvre et/ou savon au miel.

Pour fabriquer son savon, consultez notre article sur les matières premières et le kit savon maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *