Faire son savon sans soude

Il est possible de faire son savon sans soude avec des substances colorantes. Certains produits naturels comme le miel, le chocolat ou les algues sont capables de transmettre leur couleur aux mélanges auxquels ils sont ajoutés. Néanmoins si l’on désire obtenir un savon fait maison coloré et que les ingrédients naturels ne sont pas suffisamment pigmentés pour donner à la préparation une coloration satisfaisante, il est possible d’ajouter quelques gouttes de colorant au savon encore liquide.

Afin que les qualités du savon sans soude finale se conservent sans s’alterner, il est recommandé d’utiliser des colorants alimentaires qui outre qu’ils sont transparents et ne modifient pas le savon du point de vue esthétique, sont très bien tolérés pour la peau. Ces colorants, utilisés notamment en pâtisserie, s’achètent dans la plupart des supermarchés.

faire son savons sans soude

Faire son savon soi-même

Faire son savon sans soude caustique vous intéresse. Vous savez certainement quel est le principe classique de fabrication du savon artisanal naturel. Le savon que l’on peut classer dans les « sels », est produit au moyen de d’un processus chimique appelé saponification. Les ingrédients de base pour le préparer sont au nombre de trois : des graisses (végétales ou animales), du liquide (eau ou lait) et de la soude caustique.

La qualité du produit final dépend de la pureté de ces composants. Le savon saponifié à froid c’est quoi ? La saponification à froid – c’est la réaction chimique qui transforme les graisses en savon à froid  est déclenchée par l’adjonction de soude caustique diluée dans le liquide. Vous pouvez découvrir la méthode complète ici dans saponification à froid définition. Elle est terminée lorsque toute la soude caustique a été neutralisée y compris au cours de l’étape fondamentale dans le savon à froid.

Si vous voulez éviter les inconvénients et en tout cas si vous souhaitez apprendre à fabriquer vous-même, chez vous une recette fabrication de savon sans soude avec des matières premières et des fournitures tout à fait banales, vous vous conseillons de partir sur une recette de savon sans soude caustique.

Fabriquer son savon soi-même avec sa propre recette savon maison sans soude, pour avoir la certitude d’utiliser un savon pur à 100%.  Contrairement aux savons qu’on achète de nos jours sous l’appellation de savon naturel qui n’ont rien de produit pur. Dans la production industrielle, divers additifs chimiques sont en effet utilisés tant pour assurer sa conservation et empêcher qu’il ne s’altère que pour le rendre plus agréable en intervenant sur sa coloration, sa texture et son parfum. Ces additifs non naturels notamment dans le cas des peaux délicates peuvent provoquer des réactions plus ou moins marqués d’allergies ou de sensibilité.

Vous pouvez faire votre recette savon sans soude avec l’emploi de savon pur à la glycérine, opaque ou transparente ou bien de savon de marseille en paillette pour obtenir des produits nettoyants faits maison qui n’ont rien à envier à ceux du commerce. Le savon de marseille est un mélange d’huile d’olive et de soude (à savoir du carbonate de sodium, une poudre blanche cristalline et facilement soluble dans l’eau).

Ces matières premières s’enrichissent ensuite de divers ingrédients naturels dans le but de donner au produit détergent des propriétés curatives ou tout simplement de créer des savons originaux. En plus d’être utiles, vos savons deviennent ainsi des objets décoratifs embaumant délicieusement votre salle de bains ou à offrir à vos amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *