Par où commencer pour faire son savon maison ?

Fabriquer du savon peut être amusant et très épanouissant. Cependant, ce n’est pas quelque chose dans lequel on peut se lancer sans avoir d’abord entrepris quelques recherches et compris comment fabriquer du savon.  Il y a des précautions qui doivent être prises en compte lors de la fabrication de savon saponifié à froid car  un lot gaspillé est une leçon frustrante et  coûteuse.

En raison des risques pour fabriquer du savon avec utilisation de la soude caustique – également connue sous le nom d’hydroxyde de sodium – et de la multitude d’informations disponibles, je vous recommande de faire des recherches approfondies sur la saponification à froid avant de vous lancer seul.  Vous avez des informations dans cet article et sur le savon saponifié à froid recette.
comment fabriquer du savon

Comment faire du savon ?

Faire son savon solide maison implique un processus chimique dans lequel l’hydroxyde de sodium (soude caustique) réagit avec des huiles pour faire du savon. Comment fabriquer du savon solide ? Ce procédé est appelé saponification à froid. Comme cette technique nécessite l’utilisation de soude caustique, il y a  des mesures de sécurité qui doivent être prises en considération. Des gants, des lunettes de sécurité et masque respiratoire doivent être portés pendant la fabrication du savon. Cependant, il faut utiliser de l’eau et non du vinaigre pour rincer la soude en cas de contact avec la peau.

En plus de l’équipement de sécurité nécessaire pour votre découverte du savon saponifié à froid, il y a le matériel de saponification à froid dont vous aurez besoin pour commencer. Tout d’abord, vous devrez vous procurer de la soude caustique. Car sans soude, il n’y a pas de savon saponifié à froid. Les principaux composants pour fabriquer un véritable savon sont la ou les graisses – telles que les huiles et les beurres – et un alcali – plus communément appelé soude caustique. Vous devriez pouvoir trouver de la soude dans votre quincaillerie ou sur Internet.

En plus de la lessive de soude, vous aurez également besoin d’un grand récipient pour mélanger le savon artisanal à froid . Je vous recommande un grande bassine en acier inoxydable. Le récipient que vous utilisez dépend de vous, mais il ne peut pas être en aluminium. La soude caustique réagit mal avec l’aluminium.  Vous aurez également besoin d’une balance de précision pour peser vos ingrédients au grammes près. Assurez-vous simplement que la balance est correctement calibrée et qu’elle peut supporter le poids que vous utiliserez.

Comment faire du savon naturel maison ? Vous aurez également besoin d’un ou deux thermomètres pour mesurer la température des huiles et de votre solution de soude caustique. L’idéal est un thermomètre sans contact. Et vous avez besoin d’un mixeur-plongeur qui est le meilleur ami du savonnier. Vous pouvez remuer à la main, mais cette méthode peut vous prendre des heures, alors que le mixeur-plongeur assure  une répartition uniforme des ingrédients avec la soude. Et puis, bien sûr, il y a le moule à savon, les huiles pour la fabrication du savon et l’eau déminéralisée à mélanger avec la soude caustique.

Il existe une multitude de moules à savon que vous pouvez utiliser pour faire du savon à froid. Vous pouvez acheter des moules en plastique dur qui permettent de créer de nombreuses barres de savon à la fois. Vous avez besoin de moules adaptés à la saponification à froid.  Le savon devient très chaud pendant la réaction chimique. Vous pouvez aussi facilement construire un moule à savon maison en bois, avec un fond et quatre côtés. Ce type de moule savon produira une forme de bûche de savon naturel que vous couperez ensuite en tranches. Pour en savoir plus sur la saponification à froid définition.

Lorsque vous utilisez un moule en bois, vous devez le chemiser pour faciliter le démoulage du savon artisanal. Veillez à bien scotcher le matériau sur le dessus du moule pour pouvoir le retirer facilement.

Par où commencer pour faire du savon ?

Vous vous demandez maintenant ce que vous faites de toute cette soude, de toutes ces huiles et de tout cet équipement. Eh bien, vous allez pouvoir faire du savon surgras !  Pour commencer, vous pouvez préparer votre moule pour qu’il soit prêt lorsque la pâte à savon sera terminée. Mesurez la quantité d’eau déminéralisée nécessaire à votre recette. Versez l’eau déminéralisée dans un récipient sans aluminium (un pichet en plastique fera l’affaire).

Ensuite, mesurez votre soude. Pesez votre soude caustique pour votre recette savon maison. Assurez-vous d’avoir tout votre équipement de sécurité pour cela. La soude devient TRÈS chaude, et les brûlures chimiques sont dangereuses. Pour la soude caustique, vous devez peser la proportion nécessaire à l’aide de votre balance avec une extrême vigilance. Placez le récipient que vous utilisez pour mesurer la soude sur la balance puis versez lentement la soude sur la balance jusqu’à ce que vous ayez atteint la quantité nécessaire. Versez la lessive dans l’eau déminéralisée. Puis versez lentement votre soude caustique dans l’eau, jamais dans l’autre sens car cela pourrait entraîner un effet volcanique. Remuez votre soude caustique dans l’eau avec une cuillère en plastique ou en bois jusqu’à ce qu’elle se dissolve. Mettez-la de côté pour la laisser refroidir.

Ensuite, nous passons aux huiles ! Vous devez d’abord peser vos huiles sur la balance. Pesez chaque huile individuellement. Posez votre récipient sur la balance, appuyez sur la tare pour qu’elle mette le poids à zéro, puis ajoutez lentement les huiles dans le récipient jusqu’à ce que vous ayez atteint le poids indiqué par la recette.

Une fois que votre soude caustique a refroidi, vous pouvez commencer à verser la soude caustique dans vos huiles. La température des huiles peut varier en fonction de la recette que vous utilisez, mais les huiles ne doivent pas être plus chaudes que la soude. Commencez à remuer avec le mixeur-plongeur. Remuez bien, en déplaçant le mixeur au fond de la casserole et en le faisant monter dans la masse de savon pour arriver à la trace.

Ensuite vous pouvez ajouter tous les additifs que vous souhaitez utiliser dans votre savon, tels que le parfum ou les huiles essentielles etc, une fois que votre savon a atteint une légère trace où il ne laisse qu’une trace ou une goutte. Une fois que vos additifs ont été bien incorporés, vous êtes prêt à verser votre savon dans son moule !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *