Savon à froid, 10 étapes-clés pour réussir son savon

savon à froid 10 étapes-clés de la fabrication de savon

Vous pouvez débuter en prenant connaissance des fondamentaux indispensables de la savonnerie et des étapes-clés de la fabrication. A partir du moment où vous savez comment fabriquer son savon à froid, vous aurez de l’assurance et vous pourrez aller plus loin.

Nous évoquerons ici uniquement le procédé de fabrication à froid qui permet d’obtenir un meilleur savon naturel de haute qualité.

Acheter le matériel et les matières premières pour fabriquer votre savon maison

Découvrez notre sélection de matériel et d’ingrédients pour fabriquer son savon maison.

fabriquer savon à froid

10 étapes-clés de la fabrication du savon à froid

Voici les différentes étapes de la fabrication de savon à froid à connaître pour faire son savon soi-même. La création de recettes, le choix et le dosage des huiles, des beurres ou de la soude demandent de l’expérimentation et de la maitrise. Avant de vous lancer, il est préférable de commencer par une recette de savon maison simple pour aller vers une recette complexe.

Préparer son plan de travail et son matériel

Il faut dégager et nettoyer son plan de travail surtout si vous fabriquez votre savon dans votre cuisine. Recouvrez le plan de travail d’une protection. Rassemblez tout le matériel, les ustensiles et les ingrédients pour fabriquer votre savon.

Préparez votre moule à savon soit en le graissant légèrement pour un moule en silicone soit en le chemisant avec du papier sulfurisé pour un moule en bois ou en plexiglas.

Par précaution mettez votre équipement pour faire votre savon avant la manipulation de la soude.

Préparer la soude caustique pour le savon à froid

La soude caustique pour savon à froid aussi appelé hydroxyde de sodium. La soude permet d’initier la réaction chimique et de saponifier les huiles et les beurres en savon. De nombreuses personnes ont des réticences à utiliser de la soude caustique qui est un produit corrosif.

Assurez-vous que le sol de votre espace de travail est bien dégagé, aucun obstacle pour gêner le passage. Déplacez-vous avec prudence si vous devez déplacer la solution de soude caustique d’un endroit à un autre.

Pesez l’hydroxyde de sodium dans un pot résistant (plastique dur ou inox) et mettez-le de côté. Ensuite pesez l’eau dans un pichet doseur ou un récipient de verre résistant à la chaleur et mettez une cuillère à soupe en inox. Versez doucement et précautionneusement la soude dans l’eau en remuant régulièrement avec la cuillère jusqu’à la dissolution complète. Pour plus de sécurité, procédez au mélange directement dans votre évier au cas où le récipient viendrait à se renverser. Cela permet également de laisser la solution de soude en sécurité, hors du plan de travail lors de la préparation du reste des ingrédients.

Le mélange crée de la chaleur et monte en température jusqu’à 90°C, cela produit un dégagement de vapeur toxique durant plusieurs minutes. Aérer au maximum la pièce dans laquelle vous vous trouvez et n’oubliez pas de porter un masque respiratoire. Placez le récipient dans un bain-marie d’eau froide pour accélérer son refroidissement. Vous pouvez mesurer la température avec un thermomètre infra rouge. Pendant que la soude refroidit, préparez les beurres et les huiles.

Pour en savoir plus sur comment faire sa solution de soude caustique pour fabriquer son savon à froid ( à venir) ?

Préparer les huiles et les beurres

Chauffez les graisses solides

Prenez un saladier dans lequel vous aller préparer la pâte à savon et poser-le sur la balance.
Prenez vos beurres ou matières grasses solides (Karité, Coco, Cacao etc.) à l’aide d’une spatule et pesez-les sur la balance. Vous pouvez ensuite faire fondre les beurres et les graisses dans un bain-marie doux en mettant le récipient dans une bassine contenant de l’eau chaude et en remuant jusqu’à la fonte complète.

Pesez les huiles

Pesez toutes les huiles liquides et les ajouter aux graisses solides précédemment fondues au bain marie.

Surveiller les températures de la soude et des huiles pour arriver entre 35 – 45°C, température idéale pour les deux. L’essentiel est d’obtenir la même température pour la soude et les huiles au moment du mélange.

Pour en savoir plus 3 étapes pour choisir la bonne huile pour son savon à froid maison (à venir).

Faire son savon à froid

Mélanger et mixez

Versez délicatement la solution de soude dans les huiles (jamais l’inverse !) tout en remuant. Une fois que la soude est incorporée, continuez de mélangez énergiquement avec la spatule puis prenez le relais avec le mixeur plongeant jusqu’à la « trace ». Il faut continuer à mélanger jusqu’à l’obtention de la trace. Si vous avez un doute, il est préférable de continuer à mélanger jusqu’à l’apparition d’une trace nette dans un mélange bien homogène.

La trace est une étape importante dans la préparation du savon. C’est l’instant où la pâte à savon atteint la consistance requise pour être coulée. Il s’agit de l’instant où des filets de pâte à savon laissent une légère trace à la surface de la pâte avant d’être absorbée. On dit que l’on a fait tracer le mélange ou que l’on est arrivé à la trace.

Ajouter des additifs

Le moment de la trace est le moment idéal pour ajouter des additifs comme des fragrances, des huiles essentielles, des colorants… Ajoutez les additifs et éventuellement des huiles précieuses de surgraissage puis mélangez jusqu’à l’obtention d’une complète homogénéité.

Pour en savoir plus comment parfumer son savon à froid.

Remplisser le moule à savon

Versez la pâte à savon dans votre moule puis recouvrez la surface d’une pellicule de papier cellophane alimentaire de façon à l’isoler de l’air et à favoriser la montée en température du savon. Il faut isoler thermiquement la barre de savon. Laissez poser 24h à 48h sans le déplacer. Recouvrez-le d’un linge de bain ou serviette.

Nettoyer le plan de travail et les ustensiles

Nettoyez les ustensiles un à un en gardant les gants de protection. Il faut enlever l’excès de pâte à savon qui pourrait boucher les évacuations de votre domicile. Vous pouvez mettre les ustensiles dans une bassine d’eau vinaigrée et les laver avec du produit de vaisselle.

Il est possible d’effectuer le nettoyage immédiatement mais le matériel risque d’être très gras. Vous avez également la possibilité d’attendre 48h et mettre votre vaisselle en sécurité de côté le temps que la réaction de saponification se fasse puis de laisser tremper tout le matériel dans l’eau chaude avant de nettoyer.

Démouler et couper son savon

A l’issue des 24h-48h, protégez vos mains avec des gants car le savon est encore corrosif à ce stade. Démoulez délicatement la barre de savon maison. Coupez vos pains de savon au format que vous souhaitez à l’aide d’un grand couteau à lame lisse, d’une lyre ou d’une règle si besoin. Il existe également des découpeurs à savon disponibles sur Internet.

Il est possible qu’une fine couche blanchâtre apparaisse à la surface du savon. Il s’agit de ce que l’on appelle la « cendre de soude »,  cette pellicule se forme au contact de l’air lors de la lente réaction de saponification. Vous pouvez couper ou gratter délicatement la légère couche blanchâtre ou bien la passer sous l’eau tiède. Ce dépôt ne représente aucun danger, il est juste inesthétique.

Sécher et stocker son savon

Alignez les pains sur une surface protégée en laissant 2 centimètres entre chaque savon afin que l’air circule librement. Stockez les savons dans un endroit aéré, tempéré à l’abri du soleil pendant 4 semaines minimum. Respectez cette période de temps car le savon fait maison a besoin d’une cure d’au moins 4 semaines pendant avant de pouvoir être utilisé.

La cure du savon à froid est une période de temps incompressible durant laquelle le savon termine sa saponification en séchant. Avant la période de 4 semaines, le pH du savon est trop élevé pour la peau. Il faut laisser la nature faire son travail. Après les 4 semaines, vous pouvez utiliser vos savons ou les emballer pour les offrir en cadeaux à vos proches.

Pour en savoir plus
Partager avec vos amis
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *